Diagnostic immobilier Étrépagny

Votre devis gratuit

1.Vous réalisez :

2.Votre type de bien :

Le fioul est mort... vive le biofioul ! - 08/01/2022

A partir du 1er juillet 2022, le plafond d'émission de Gaz à Effet de Serre (GES) autorisé pour l'installation des équipements de chauffage neufs passe à 300g d'équivalent CO2 par Kilowattheure PCI (300g eq.CO2/Kwh PCI)

Le décret N°2022-08 du 5 janvier 2022 "relatif au résultat minimal de performance environementale concernant l'installation d'un équipement de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire dans un bâtiment"  s'insctit dans la politique du gouvernement de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) des bâtiments, ceux-ci contribuant au réchauffement climatique.

Ce décret fixe le plafond d'émission à 300 g eq.CO2/HWh PCI contre 250 initialement prévus dans le texte en consultation depuis un an. Un petit coup de pouce qui ne changera probablement pas grand chose au destin de nos vieilles chaudières fioul et gaz, fortement génératrices de GES.

Répercussions sur le neuf

Les bâtiments neufs pourront être équipés de systèmes de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire (ECS) électriques tels que de pompes à chaleur, y compris hybrides, biomasse, solaire, géothermie, ou encore des équipements alimentés avec un combustible dès lors que le plafond de 300g eq.CO2/KWh PCI est respecté.

Mais ce plafond de 300g exclut de fait tous les équipements fonctionnant au fioul ou au charbon. Les chaufferies "Germinal" serond dont bientôt des pièces de musée.

Et pour les bâtiments existants ?

Les propriétaires d'installations fioul ou charbon pourront continuer à les utiliser, à les entretenir et à les faire réparer le cas échéant.

Lorsque ces équipements arriveront en fin de vie, ils pourront être remplacés par des systèmes plus respectueux de l'environnement. De nombreuses aides financières qui existent déjà pour aider cette transition.

Aides à la rénovation énergétique

Le gouvernement propose "un ensemble d'aides financières très incitatives en faveur de la rénovation énergétique des logements". C'est notamment la mission de France Renov' qui a été lancé à partir du 1er janvier 2022.

Ces aides, particulièrement incitatives pour les ménages les plus modestes, accompagnent notamment le remplacement des équipement de chauffage et de production d'ECS les plus polluants, comme cela a été le cas pour 900.000 foyers entre 2019 et 2021.

Biofioul et Chaudières Hybrides

Ce décret donne une nouvelle jeunesse à la filière du biofioul.

Le biofioul est un mélange de fioul domestique et d'ester méthylique d'acide gras (EMAG) issu du colza. le Biofioul F10 contient 10% d'EMAG et permet une émission de GES de 282.6 g Eq.CO2/KWh PCI. (On comrend mieux maintenant l'importance d'avoir remonté cette valeur de 250g à 300g...)

Le biofioul F30 quant à lui contient 30% d'EMAG et permet des émissions de GES reduites à 219g Eq.CO2/KWH PCI.

Le F10 peut être utilisé avec la plupart des chaudières existants, mais pour le F30, le brûleur devra être remplacé.

Ce nouveau décret ouvre donc une nouvelle voie pour les systèmes hybrides pompe à chaleur / fioul, même si la méthode de calcul des émissions de GES pour ces générateurs n'est pas encore tout-à-fait claire.

Notons enfin que l'usage de combustibles issus en tout ou partie de terres agricoles n'est pas sans incidence sur les cours des denrées agricoles alimentaires, et la tendance actuelle vers l'usage de biocarburants doit être surveillée pour que les pays les plus modestes ne subissent pas des hausses des prix des matières premières alimentaires.

 

 

---

 

 

« Retour aux actualités l

Une question ? un devis ?

Contactez-nous au 06 85 43 83 59

Réglementationdiagnostics immobiliers

nos dernières actualités